• LE BLOG

Une pénurie de développeurs en France

Une pénurie de développeurs en France

Une pénurie de développeurs en France


Selon une étude réalisée par Le Monde Campus, développeur informatique serait le métier le plus recherché en France sur Linkedin. La France manquerait donc cruellement de concepteur développeur informatique, retardant la croissance des jeunes entreprises.


Un manque d’éducation ou une mauvaise politique de recrutement ?


Selon l’étude de l’institut britannique YouGov, le secteur, pourtant très bien rémunéré, peine à susciter l’intérêt des jeunes générations. Pourtant la France compterait chaque année plus de 30 000 nouveaux diplômés informatiques, concepteurs et développeurs inclus. Le problème ne viendrait donc pas spécifiquement d’un manque d’offre, mais d’un manque de spécialisation, de compétence, ou encore d’expérience.


Les startups Françaises sont continuellement à la recherche des meilleurs développeurs informatiques, mais elles sont souvent réticentes lorsqu’il s’agit d’embaucher les jeunes diplômés si ils ne sortent pas des plus grande écoles.
Il faut dire que l’informatique est un domaine nouveau qui progresse extrêmement rapidement, et l’éducation nationale peut avoir du mal à suivre les exigences des entreprises. Ainsi le problème viendrait aussi d’un manque d’anticipation : la transformation numérique a fait naître d’immenses besoins et tout le monde cherche en même temps le bon informaticien.


L’informatique, une discipline particulière 


Nous pourrions donner l’exemple de l’école 42, surnommée « l’ovni pédagogique », elle forme parmi les meilleurs codeurs de France, le tout sans aucun cours, ni professeurs. L’informatique, à la différence d’autres matières plus théoriques, est une discipline pratique et très peu théorique. C’est ainsi qu’on peut comprendre pourquoi les entreprises ne cherchent la plupart de temps que des développeurs ayant déjà une grande expérience professionnel.


Quelles solutions pour faire face aux manques de développeurs ?


Les startup française font tout pour essayer d’attirer les profils les plus intéressants. Bien sûr cela passe par une proposition de salaire élevé, mais aussi par un cadre attractif. Je crois que ce qu’il faut c’est avant tout un changement de mentalité. Il faut que les entreprises françaises donne davantage de chance aux jeunes diplômés et participent, elles aussi, aux développements des compétences avec la prise en charge plus fréquente de stagiaires. Pour ma part, j’essaye de toujours embauché et former un stagiaire au sein de mon entreprise.



Emmanuel Vaussion, fondateur de Avenir Numérique.


Sources : 1, 2.

Share

Post a Comment

Ils nous font confiance

4G Producton
adapage
AMADEUS
Auger45
Axel
Bricomarché
Chevalier Edition
Era
Image de Marc
La petite Villette
Apollo Motors
Groupe Lereco
Boucherie Boeuf Tricolore
Saint Gobain
Mon service RH
Mon taux
Relais du Miel
Sos Parents
Zemmler

la boutique


MVP SSII
714 avenue d'Antibes
45200 Amilly
Siret : 52934524100010


Suivez-nous


     


Contactez-nous


Appelez-nous 02 90 92 05 34

ou envoyez-nous un message